3 juil. 2012

Tinnitus-Mojo au "Festival des Artistes en Campagne"

Cascade invisible : super concert en duo d'Etienne Brunet avec Mamadou Faye au Festival des Artistes en campagne  et presentation des vidéos Tinnitus-Mojo http://www.desartistesencampagne.fr/

Les acouphènes et tinnitus ressemblent à du bruit blanc. Le bruit blanc ou rose fait entendre toutes les fréquences simultanément. Ce bruit est appelé blanc par analogie avec l’optique : toutes les couleurs ensemble donnent le blanc. Ce bruit ressemble aussi au souffle du saxophone sans la note cuivrée. Ce bruit, généré par le cerveau, peut être symbolisé d’un point de vue optimiste par des ruisseaux, torrents et cascades. Pour réaliser les vidéos de Tinnitus-Mojo, je suis parti de l’idée d’équivalence visuelle des vagues de la mer pour montrer le bruit parasite de l’acouphène. Robert Fillou disait : « Il est équivalent qu’une œuvre soit bien faite, mal faite ou pas faite. » Dans cet esprit, la représentation de la réalité est équivalente qu’elle soit sonore, visuelle ou médiatisée. Dans cette performance « Cascade invisible », le son de l’eau en furie est généré par un simple objet du logiciel MaxMSP (ou du logiciel gratuit Audacity) ou enregistré sur site. Le son donne une impression visuelle de cascade grandiose, pourtant il n’y a rien à voir. Au centre du dispositif, je jouerai du saxophone avec le guitariste Mamadou Faye. La musique, avec ses exigences propres, sera sur un autre plan sonore que le bruit des chutes d’eau et acouphènes qui auront glissé dans le champ visuel.